" Beaucoup trop d'individus vivent avec des corps qui leurs sont étrangers et n'utilisent qu'une partie de leur potentiel."

Prendre conscience de sa "corporalité" peut se faire de multiples façons. Le sport, la danse, le théâtre, les matières artistiques et en général tout ce que l'on peut faire de façon consciente augmente nos sensations et nos perceptions. Il existe aussi des exercices spécifiques à la prise de conscience de sa "corporalité" en Sophrologie. Ce sont les exercices de relaxation dynamiques. On prend conscience de son corps avec des mouvements qui suppriment des tensions musculaires et font remonter des sensations. Le mouvement le plus important étant celui de l'esprit qui observe les sensations. La relaxation calme notre mental et détend notre corps. Dans cet état il est beaucoup plus facile de ressentir sa "corporalité". Avec de l'entraînement n'importe qui peut augmenter considérablement ses ressentis. Ces perceptions sont plus nombreuses et plus claires. On intègre son corps pour ne plus être à coté de ses pompes. On pend conscience de son schéma corporel.

Je me souviens, il y a quelques années, d'une amie âgée. Elle me demandait à quoi servait l'enveloppe désignée sur son portable. C'était un texto ! Mais pour elle un téléphone servait à téléphoner, pas à écrire. « Ils mettent beaucoup trop de trucs, ça devient des machines à gaz trop compliquées ». Je lui montrais comment le lire. Elle me dit qu'elle n'allait jamais dans le menu puisqu'elle n'arrivait jamais à revenir au sommaire. Sur son portable c'était pourtant très simple. Il suffisait d'appuyer une fois sur le bouton rouge pour revenir en arrière et de le maintenir pour revenir au sommaire. Tout en râlant, elle commença a fouiller dans le menu. Dés qu'elle fut perdue, elle revint au sommaire avec le bouton rouge. Son visage s'est détendu. Elle venait de faire une grande découverte: effacer ses erreurs et revenir en arrière. Elle jouait comme une enfant. La machine à gaz trop compliquée était devenue un jeu d'enfant. Peu de temps après, je finissais dans le portable, en photo bien sûr.

Notre corps a aussi un fonctionnement qui lui est propre. Beaucoup trop d'individus vivent avec des corps qui leurs sont étrangers et n'utilisent qu'une partie de leur potentiel. Eux aussi sont stressés de voir leur corps afficher des sensations qu'ils ne comprennent pas. Le stress augmente la tension musculaire, les sensations sont encore plus étranges et dérangeantes alors elles stressent encore plus, etc.

Prendre conscience de sa "corporalité" consiste tout simplement à se réapproprier son corps jusque là entravé et réduit. Les exercices de relaxation dynamiques font émerger des sensations propres à chacun. On fait l'apprentissage de son corps en vivant nos sensations. On le comprend puis on se comprend. L'acceptation de sa réalité physique ouvre les portes du bien-être, de l’éveil et de l’épanouissement. Prendre conscience de sa "corporalité" c'est aussi pendre conscience de soi. Cette prise de conscience favorise l'expression de tout notre potentiel et favorise l'épanouissement de notre personnalité. Quels que soit les défauts que l'on s'attribue, apprenons à en tirer partie. La confiance en soi grandit avec notre "corporalité". La manière de s’appréhender, d’appréhender les autres se développe avec cette confiance.

Le véritable handicap c'est de vivre à moitié avec un corps entier.